Catégories
Ailleurs France

I can’t get no satisfaction

Ils sont inoxydables. 3 presque octogénaires embrasent un stade de 50’000 personnes.

Gradins et pelouse du Groupama Stadium de Lyon se sont remplis de 50’000 spectateurs venus voir jouer les Rolling Stones dans la capitale des Gaules. Nous sommes le 19 Juillet 2022. La tournée s’appelle «sixty» pour célébrer les 60 ans de carrière du groupe. L’âge du public de  10 à 90 ans en dit long sur l’impact massif du groupe depuis 1962. Il fait un soleil de plomb, 38°C, les portes ouvrent à 18 heures et l’attente commence. Fort heureusement le stade est bien conçu, la pelouse est à l’ombre. Mes voisins viennent d’Avignon, Saint Etienne ou encore Toulouse, Neuchâtel, Zürich…

Rolling Stones 19.07.2022 – Lyon

Alors que la soif se fait sentir, à 20 heures précises, entre en scène «Nothing but Thieves» (leur site web) un groupe anglais qui pratique un rock endiablé et dans lequel le chanteur Conor Mason ajoute une émotion particulière par ses intonations multiples. Les 5 membres se sont retrouvés devant 50’000 spectateurs venus à une célébration unique au monde. La pression devait être grande. Je pense que je ne suis pas le seul à avoir ressenti leur enthousiasme et leur bonheur d’être là. La gratitude du chanteur faisait plaisir à voir dans ce monde de brutes. Nothing but Thieves est disponible sur les bonnes plateformes de musique, à toi de te faire une idée.

Bien qu’il ait fondé les Rolling Stones, Brian Jones, un autre membre du groupe décédé n’a pas eu autant d’hommages que n’en a reçu Charlie Watts au cours de cette tournée. Les hauts et les bas de Brian Jones jusqu’à sa mort suspecte sont une autre histoire… Chaque concert de la tournée Sixtyu démarre par un hommage à Charlie Watts décédé le 24.08.2021. De la batterie, des images géantes qui couvrent les 59 ans de sa participation. Tout va très vite, trop vite. Mais c’est ainsi, « »the show must go on » comme on dit dans le monde du spectacle.

Rayonnant, Mick Jagger, et ses 78 années au compteur, est entré en scène avec sa silhouette de jeune homme. Il a rajouté quelques mots sur son ami disparu. Les cheveux dans le vent des ventilateurs géants placés sur la scène, il a salué le public en français. «J’ai mangé une tête de veau et une brioche à la praline. J’ai ruiné mon régime!» a-t-il annoncé taquin, après son «Bonsoir Lyon !». Sa voix est un peu différente d’il y a 5 ans, il parait légèrement moins souple… Après l’avoir vu 30 secondes, la majorité du public se disait « si je pouvais en être là à 78 ans… ». Qui occupe une scène comme lui? 

Mick Jagger 19.07.2022 – Lyon

Il a fallu un peu plus de temps à Ron Wood pour être dans le bain. Pendant les 3 premiers morceaux, il s’est arrêté de jouer plusieurs fois l’air un peu égaré.  On peut se poser la question du suivi médical ou pharmaceutique de ces gens. Ils tournent à quoi? En tous cas c’est efficace, parce qu’après ces 15 premières minutes un peu laborieuses Ronnie a rejoint la fête.  Le jeunot du groupe (il n’a que 75 ans) s’est montré le reste du show largement à la hauteur de sa réputation. Il change de T-shirt à chaque changement de guitare à moins que ce ne soit le contraire!

Ronnie Wood – 19.07.2022 – Lyon

Equipé de son éternel bandana et de diverses vestes improbables Keith Richards ne change pas. Toujours cette nonchalance et le regard rigolard de celui qui s’en fout et fait ce qu’il veut. 79 ans et fumeur à la chaine. Lui qui a commencé avec une réputation de guitariste médiocre, s’en sort plutôt bien. La légende raconte qu’il a appris tout seul avec une guitare avec seulement 5 cordes montées dans l’ordre inverse. Il sourit tout le temps, il est heureux. Mick lui a laissé la scène – pour sa pose pharmaceutique ? – le temps de 3 chansons. C’est définitivement lui l’âme blues des Stones. L’humour désabusé est sa spécialité. Le 1er janvier 2021 il posait sur Instagram avec une clope au bec et une feuille où était inscrit «I survived 2020» (J’ai survécu à 2020). Récemment il a déclaré « Le sexe à mon âge est beaucoup plus intéressant qu’à 20 ans, aujourd’hui je ne sais jamais si j’aurai un orgasme ou une crise cardiaque » 

Le plus grand groupe de Rock and Roll de tous les temps composé de presque octogénaires envoute un stade de 50’000 spectateurs. Tout le monde, absolument tout le monde bouge en rythme, tape des mains, chante, crie, siffle, allume son portable en oscillant dans une communion musicale. On est ensemble et on célèbre 60 ans de Rolling Stones. Y-aura-t-il une autre formation qui atteindra 60 ans de carrière? Sympathiy for the Devil commence dans des flammes numériques. C’est de loin ma préférée parmi l’oeuvre monumentale du groupe (mais je dois bien admettre que j’ai plusieurs titres préférés des Stones). C’est une référence à l’excellent livre de Mikhail Boulgakov, Le Maître et Marguerite 

The Rolling Stones – 19.07.2022 – Lyon
The Rolling Stones – 18.07.2022 – Lyon

Et c’est la fin s’annonce… I can’t get no satisfaction. 2 heures 10 et je voudrais tant que ça continue. Non ça ne peut pas s’arrêter. I can’t cet no satisfaction pour la première fois je comprends exactement ce sentiment. C’est la magie qui a opéré, et pourtant il y a ce doute. Et si c’était la toute dernière fois? Peut-on raisonnablement imaginer une nouvelle tournée dans 2 ou 3 ans? Je me plais à le rêver. C’est ma quatrième fois et j’en reprenais bien encore. Je me demande comment sera la vie sans les Stones. I can’t get no satisfaction.

Mick Jagger – 19.07.2022 – Lyon

Par baichette

Passionné de voyages, photos avec un téléphone et de vente.

Laisser un commentaire, c’est sympa et motivant Annuler la réponse.