Catégories
Ailleurs Italie

Südtirol

Paradis des randonneurs et des gastronomes, le Südtirol est à découvrir absolument.

Gagné à l’issue de la première guerre mondiale par l’Italie sur l’ancien empire Austro-Hongrois, le Südtirol est aujourd’hui la région la plus riche du pays. Appelée en français le Haut-Adige, la région centrée autour de Bozen (Bolzano en italien) est majoritairement germanophone (65 à 95% selon les villes et villages). Bien que la province soit en Italie, il existe des mouvements séparatistes ou des partis voulant le rattachement à l’Autriche. L’histoire est riche de connexions avec la partie germanique de l’Europe. L’Autriche a rajouté son grain de complications en proposant en 2018 la nationalité autrichienne à tous les germanophones de la province… 

Südtirol

Altitude maximale de 3905m les Alpes et les Dolomites se rejoignent dans le Südtirol. Ce décor montagneux est embelli par 176 lacs dont la plupart se situe au delà de 2000m d’altitude. Gâté lors de la répartition des cascades, rivières, vallées la région se prête idéalement à la randonnée. Tout est très bien organisé dans ce but. Des sentiers balisés, des téléphériques et des refuges accueillants….

Vue de Pirch sur la commune de Naturns
Un grand voyage commence aussi par un premier pas.

Bâton à la main, chaussures de randonnée aux pieds et sac à dos, il faut monter pour voir comment c’est en haut. Les chemins de randonnées sont légion et il y en a pour tous les niveaux de difficulté. 

Regarder les paysages depuis un sommet fait immédiatement oublier les difficultés de la montée. Un sommet se mérite et la joie de pouvoir simplement regarder dans toutes les directions est difficilement descriptible. 

Il est sage en été de préparer ses randonnées en envisageant d’atteindre son sommet autour de midi. Le climat est continental et les orages sont fréquents les après-midi d’été. En quelques minutes des nuages plus ou moins gris changent le paysage. Il vaut mieux redescendre avant la pluie et bien entendu avant l’orage

En plus des paysages, le soin apporté à l’entretien des chemins et des environs sont remarquable. On retrouve là la rigueur germanique si efficace.

Les animaux sont nombreux. On trouve facilement des vaches, chevaux, moutons et chèvres qui dégustent les herbes de montagne et bénéficient du bon air d’altitude. D’autres rencontres sont possibles et potentiellement moins agréables bouquetins énervés ou couleuvres….

Et pour finir, il ne faut pas repartir sans avoir mangé dans une des Hütte qui sont sur tous les chemins. La nourriture est adaptée aux marcheurs et la variété est étonnante. Ces endroits sont merveilleusement entretenus et l’accueil très chaleureux… à l’italienne.

Par baichette

Passionné de voyages, photos avec un téléphone et de vente.

2 réponses sur « Südtirol »

Laisser un commentaire, c’est sympa et motivant Annuler la réponse.