Catégories
Ailleurs Tendances

Wikipédia censuré en Turquie

Turquie VS WikipediaMon retour de l’Iran à l’Europe (voir ici les beautés) s’est effectué avec un passage en Turquie. La Turquie très mal jugée actuellement par les médias médias a censuré Wikipédia en avril 2017. Ce site n’est donc plus accessible en Turquie. Qu’y-a-t-il d’écrit sur la Turquie et sur son président Recep Tayyip Erdoğan dans Wikipedia ? Je n’ai bien entendu pas pu le lire sur place (le VPN du navigateur Opera ne fait pas le poids face à ce blocage) mais je l’ai fait à mon retour en Suisse, pays bien plus libre quant à l’expression en comparaison.

Dans l’article sur la Turquie elle-même, la partie qui concerne le gouvernement actuel n’est pas tendre (lire ici) et les faits sont énoncés avec une certaine distance qui tendrait à me faire croire à l’objectivité. L’article Wikipédia sur Erdoğan est bien plus fourni et met en relief son conservatisme religieux exprimé par ses lois ou tentatives de loi sur l’égalité homme-femme, la laïcité et les minorités religieuses. Les restrictions à la liberté de la presse sont évoquées en rapport avec le coup d’état de 2016 et d’autres affaires criminalo-politiques telle Ergenekon. Il est aussi question des tentatives de renforcement des pouvoirs du président par modifications de la constitution (qui date de 1982 et a été amendée plusieurs fois depuis). Le problème kurde est présenté de manière plus positive. Les résultats économiques sont également vantés bien qu’un bémol soit mis sur les 3 dernières années.

Quoi qu’il en soit le gouvernement Erdoğan a prouvé sa bêtise de manière certaine et augmenté le faisceau de présomption en faveur de la crédibilité de ce qui est diffusé dans Wikipédia. Si c’est faux pourquoi ne pas avoir apporté les éléments le prouvant ? Wikipédia est plutôt connu pour son objectivité, et aurait validé des preuves tangibles. Son interdiction, au contraire, est contre-productive et permet de douter quant aux buts ultimes du gouvernement en place. Islamisme, panturquisme, voire un dosage des 2, sont les hypothèses les plus souvent retenues.

Je ne sais pas si mes quelques lecteurs turcs pourront cliquer sur les liens qui renvoient  à Wikipédia. Vais-je me voir privé de mes lecteurs turcs par la censure turque ? J’en doute mais je suivrai les statistiques pour ce pays d’un œil attentif. Une chose est certaine, il est difficile de discuter avec un turc. J’ai visité à Ispahan une exposition sur le génocide arménien de 1915 avec un turc. Devant l’évidence il a persisté à nier que les arméniens aient été génocidés selon des ordres donnés par l’armée ottomane. S’ils sont tous ainsi y compris leur président, ça peu durer.

A bientôt.

Par baichette

Passionné de voyages, photos avec un téléphone et de vente.

Laisser un commentaire, c’est sympa et motivant Annuler la réponse.