Catégories
Ailleurs Iran

Voyager en Iran

Détails et informations pratiques à connaitre avant d’arriver en Iran.

« L’expérience est comme un cure-dents, c’est très utile mais on répugne à utiliser celle des autres » disait Confucius. En dépit de cette certitude, je partage quelques informations puisque voyager en Iran, sous sanctions de l’ONU (plus de détails) pose quelques difficultés. La première conséquence qui impacte le visiteur est l’obligation de souscrire une assurance localement au passage de la frontière. En effet le système d’assurances et de réassurance mondial ne fonctionne pas ici. On parle de 78€ donc à considérer si on voyage à plusieurs.

19’800’000 Rials

Plus compliqué ensuite une fois la frontière passée, c’est l’impossibilité d’utiliser ma carte bancaire pour retirer de l’argent ou payer mes repas ou hôtels. Heureusement je suis parti avec un peu d’argent liquide mais je sens que ça va être très juste sur la fin. Pour 120€ échangés j’ai reçu 19’816’000 Rials. Outre un taux difficile à gérer de tête, les iraniens parlent et affichent les prix en Tumans (ancienne monnaie de Perse) divisant par 10. Ensuite par simplicité ils divisent par 1000 ainsi par exemple 70 signifie 700’000 Rials. Pour compliquer le tout, les billets de 500’000 rials sont plus petits que ceux de 100’000 et de la même couleur et taille que ceux de 50’000. Plus compliqué que le Monopoly où les couleurs sont bien distinctes ! Etonnement le taux pratiqué dans le bureau de change est supérieur au taux officiel annoncé sur le marché boursier (www.xe.com). Ici 165’000 Rials pour 1€ alors que j’étais supposé recevoir 49’400 Rials par €. Une manière d’acheter des devises qui parait dangereuse pour la maîtrise de l’inflation….

Il est donc prudent de venir en Iran avec de l’argent liquide. Pour les réservations d’hôtels il existe un site qui permet de les faire avant de rentrer dans le pays : www.apochi.com . En revanche ce site n’est pas accessible depuis l’Iran. La solution adoptée a été de se connecter depuis le cloud de mon entreprise qui est avec une adresse IP en Europe.

A propos d’Internet, les Facebook, LinkedIn, WordPress, Twitter, Wikipédia… ne sont accessibles que si on dispose d’un VPN. J’utilise le navigateur Opera qui offre cette solution sans aucun coût. Ça n’est pas suffisant partout mais fonctionne (pour le moment) en Iran.

Je conseille vivement de visiter ce pays et d’aller à la rencontre des iraniens qui sont ouverts et curieux du reste du monde. La période idéale est de fin mars à fin mai d’après ce que j’ai pu apprendre. L’été est étouffant parait-il et les femmes doivent quand même prévoir un foulard/voile pour cacher leurs cheveux, et ne peuvent pas envisager shorts (les shorts ou bermudas ne sont pas possibles pour les hommes non plus) ou jupes courtes ce qui rajoute une contrainte supplémentaire lorsqu’il fait très chaud.

Un voyage « pas si simple » mais je pense que ça vaut vraiment le coup. Au niveau sécurité c’est sans soucis.

A bientôt.

Par baichette

Passionné de voyages, photos avec un téléphone et de vente.

Laisser un commentaire, c’est sympa et motivant Annuler la réponse.