Catégories
Ailleurs Photographies Russie

Course à Koursk

Les successions d’immeubles « à la soviétique », d’églises orthodoxes et de bâtiments plus modernes à vocation commerciale ne créent aucune harmonie et c’est au minimum un peu triste. Seul Alexandre Pouchkine sur son piédestal semble insensible aux temps qui ont changés. Je commence mon premier jogging russe à Koursk, il est 6 heures 45 et je me rends bien compte que toutes les villes le matin ne valent pas Rome.

Lorsqu’on entend parler de Koursk, c’est le plus souvent au sujet de la bataille de 1943 remportée par les russes, au prix de pertes humaines insensées, stoppant et inversant le rapport de force avec le IIIème Reich. Plus récemment, en 2000, un sous-marin à propulsion nucléaire nommé Koursk faisait naufrage. La ville n’est pas vraiment réputée pour le tourisme.

Bonne visite.

A bientôt

Par baichette

Passionné de voyages, photos avec un téléphone et de vente.

2 réponses sur « Course à Koursk »

C’est plutôt agréable à l’oeil, tu as su tité le portrait de la bille à son avantage . Propose tes prises au syndicat de tourisme , des photos d’un œil étranger c’ est positif et non biaisé :-).

Laisser un commentaire, c’est sympa et motivant Annuler la réponse.