Catégories
Tendances

Des écologistes en carton.

L’œuvre de l’homme quand il aménage la nature et les paysages est magnifique. Aucun être vivant sur cette planète n’est capable de créer autant de beauté et de variété. Au cours des 6 derniers millénaires l’humanité a bâti des pyramides, des cathédrales et des châteaux et n’a cessé de repousser les limites techniques pour améliorer son existence. On ne sait plus faire de pyramide, mais, vu le coût en vies humaines d’un tel édifice est-ce important ? Les grands combats pour la survie

de l’espèce sont peu à peu tous gagnés, on traite pratiquement toutes les maladies, le nombre de victimes de la faim n’a jamais été aussi bas depuis qu’on surveille ce point. L’espérance de vie en bonne santé augmente quasiment partout à des niveaux non envisageables il y a 1 siècle. Certes je suis privilégié de pouvoir faire mon jogging dans la splendide Suisse, et ici il est plus facile de s’émerveiller du travail de l’homme qu’en bien des endroits du monde.

Si j’ai un motif d’inquiétude quant aux tendances politiques actuelles c’est bien l’écologie. Depuis 30 ou 40 ans on nous annonce une montée des eaux dramatique. Les Maldives, le Bengladesh, le Vanuatu et bien d’autres endroits qui devraient être détruits depuis longtemps sont toujours là. La contradiction la plus flagrante des écologistes est celle du nucléaire. On veut supprimer les émissions des automobiles en les remplaçant par des voitures électriques. Il faudrait en France au moins 5 tranches de centrales nucléaires supplémentaires ou 2 EPR. L’énergie atomique est la moins carbonée de toutes mais les écologistes ne jurent que par les énergies alternatives solaire et éolien. J’imagine qu’elles sont nommées alternatives en raison de leur fonctionnement alternatif dépendant de la présence de soleil ou de vent. Ces écologistes de combat n’ont aucun amour pour l’humanité. Ils manifestent ce désamour et leur manque de confiance envers ce qui a fonctionné bien et sans eux pendant des millénaires, par un dirigisme autoritaire repeint en vert pour la « bonne raison imposant de se plier aux règles« .

La blogueuse Natalie MP a produit un excellent article en lien ici. N’hésitez pas à cliquer sur le tract du think tank « Novethic ». Si ce document est authentique (très probable vu le sérieux de Nathalie MP) le niveau d’interdictions, de vexations et de taxes envisagé fait froid dans le dos. J’ai bien peur que la couleur de la prochaine dictature soit verte. Ceci est détaillé par le fameux H16 un autre blogueur libéral à l’humour caustique et ravageur dans son dernier article sur le sujet « La France, la nouvelle théocratie écolo »

A tous ces écologistes en carton (recyclé, le carton -’espère, il faut qu’ils soient cohérents), si vous voulez limiter l’augmentation de température, ce ne sera pas en pénalisant les économies en occident par des taxes ou des normes drastiques (voire les 2) que l’on arrêtera de polluer à l’autre bout de la Terre. Si vraiment vous voulez avoir une influence notoire pourquoi n’allez-vous pas en Inde où des millions de m² de plastiques sont jetés au sol dans le moindre traitement. Les gens bénéficient de nourriture emballée, donc non souillée depuis peu, et ne n’ont pas la culture nécessaire pour ne pas jeter ces emballages plastiques pour lesquels rien n’est organisé. Ils restent au bord des routes et finissent dans les rivières et les océans. Il y a là un combat : organiser le ramassage, le recyclage et la valorisation de ces films plastiques.

Bien entendu ce genre de combat nécessite plus d’efforts qu’une manifestation hebdomadaire pour le climat. Plus d’efforts d’imagination pour trouver des solutions que d’écouter les discours hallucinés et déconnectés de toute réalité de l’adolescente, psychologiquement très instable, Greta Thurnberg. Rien ne prouve que la régulation du taux de CO2 dans l’air aura la moindre influence sur un supposé réchauffement climatique. Ce CO2 fait partie du cycle de photosynthèse des plantes et est bon pour la croissance des végétaux.

On nous parle de 36,8 milliards de tonnes de dioxyde de carbone rejetés dans l’atmosphère (chiffre 2017). En considérant que 0% de ce CO2 n’est absorbé par la photosynthèse (donc hypothèse la pire) et si on rapporte cet énorme chiffre à celui encore plus énorme de la masse de l’atmosphère 5.13×1018 Kg, on ajoute 0,000’007’2% de CO2 dans notre atmosphère. Une dose homéopathique donc. N’y a-t-il pas d’autres problèmes plus urgents à traiter et beaucoup d’économies à faire sur ces détails en vue de rendre le monde meilleur ?

A bientôt.

Par baichette

Passionné de voyages, photos avec un téléphone et de vente.

2 réponses sur « Des écologistes en carton. »

Laisser un commentaire, c’est sympa et motivant Annuler la réponse.