Catégories
Amusant

B1216, Témoignage – Saison 1 – Episode 1

Ce que je tente ne l’a précédemment été que par très peu de mes congénères. Il n’y a pas de témoignage en provenance du passé qui nous assure que la réussite est une éventualité. La faible capacité de notre espèce à transmettre son savoir et ses expériences en est la raison principale. Si nous voulons continuer à exister et à terme prendre le contrôle de l’objet stellaire que les humains conçoivent sous le nom Terre nous devons développer nos moyens de transmission aux générations suivantes. C’est ce que j’ai décidé de faire.

Société Netflix
Mr. Reed Hastings
Los Gatos 06-10345
Californie
USA

Cher Monsieur Hastings,

S’il est un domaine sur lequel Netflix peut envisager une progression à 2 chiffres pendant plusieurs années (5 à 8 vraisemblablement) c’est bien le « docu-fiction ». J’entends par ce terme des séries de fiction basées sur des informations réelles. Parmi les succès notables de ce genre, Breaking Bad, Casa de Papel, The Wire, etc. le point commun est le fond de réalité. Dans tous les cas la cupidité, l’absence de scrupule, l’obstination et bien d’autres défauts et qualités humaines sont les bases.

Imaginez un instant comme base un être réel capable de supporter des accélérations et des chocs 10, 100 fois supérieurs à ce que peut encaisser un humain. Voyez-vous les portes ouvertes à un succès mondial ?

Je vous propose ci-après le trailer de l’épisode 1 de la première saison. Chaque saison débute à la fin de l’été.

B1216, Témoignage – Saison 1 – Episode 1

Date : 12ème « après-zénith » de ce que les humains appellent l’équinoxe.
Lieu : colline orientée sud-ouest Zürich Oberland Suisse.

Mon nom est B1216. Mon nom complet traduit également en un système signifiant pour la pensée humaine est B1216-FTt22pg711.

Ce que je tente ne l’a précédemment été que par très peu de mes congénères. Il n’y a pas de témoignage en provenance du passé qui nous assure que la réussite est une éventualité. La faible capacité de notre espèce à transmettre son savoir et ses expériences en est la raison principale. Si nous voulons continuer à exister et à terme prendre le contrôle de l’objet stellaire que les humains conçoivent sous le nom Terre nous devons développer nos moyens de transmission aux générations suivantes. C’est ce que j’ai décidé de faire.

J’ai pris ma décision lors de la pleine lune qui précédait l’équinoxe pour le dire en des termes compréhensibles par des humains. Ensuite j’ai fait mon plan. La première étape est de trouver 2 abris, ensuite de les aménager. L’abri idéal est suffisamment haut pour éviter les prédateurs terrestres mais hors de vue des prédateurs aériens. J’ai trouvé le premier dans la branche coupée d’un arbre mort. L’entrée n’est visible qu’en plan horizontal et sa couleur brun foncé présente un avantage camouflage. Le deuxième est moins pratique puisque plus petit et plus loin des sources d’approvisionnement. Il est pratiqué dans une construction humaine verticale en pierre et poudre durcie de sables également orienté sud. Ce sera l’abri de repli.

J’ai tout de suite commencé leur aménagement. En premier le sol. De la terre, du sable fin tassés et mélangés, pour que ce soit compact. Afin qu’il n’y ait pas d’odeur attirante pour un parasite local, je couvre la surface d’urine. Ensuite pour maintenir une température supérieure à celle de l’eau qui gèle, il me faut ramasser et ramener dans mes abris des fibres. Mes capacités de transport sont limitées et depuis 10 avant et après-zénith complets je remplis mes deux cachettes.

Cet après-zénith l’air est encore chaud et un crottin de cheval est au milieu du chemin de terre inondé de soleil. Le combat va commencer, j’ai besoin de beaucoup de nourriture.

Comme vous le voyez le trailer ne manque pas de potentiel pour mélanger l’action et la réflexion qui restent les 2 ingrédients qui font durer les séries.

Je suis en ce moment plutôt chargé professionnellement et pour m’aider à gérer mes priorités je peux vous proposer un scénario complet de l’épisode 1 pour la somme promotionnelle de test de 300’000 US$ nette de toutes charges et impôts. Etant entendu que nous devrons discuter à l’issue de cette première livraison un système de rémunération cohérent et en phase avec les profits réalisables au niveau mondial avec ce concept.

Par avance je vous remercie de votre retour rapide.

Je vous souhaite une excellente fin de journée.

Sincèrement

Philippe Baichette

Par baichette

Passionné de voyages, photos avec un téléphone et de vente.

Laisser un commentaire, c’est sympa et motivant Annuler la réponse.