Catégories
Ailleurs Inde

Entre Dubai et Mumbai

Vol EK 508 en direction de Mumbai. Les sièges sont équipés d’écrans de divertissement, je n’avais pas envie d’un film alors j’ai essayé un jeu. Zuma est le nom de celui auquel je me suis hasardé sans vraiment de succès. Il s’agit de projeter des boules de couleurs différentes depuis une grenouille alors que des boules de toutes les couleurs avancent dans une sorte de labyrinthe plus ou moins vite. Lorsque tu as 3 boules de la même couleur elles explosent, ralentissant de ce fait l’avance des autres boules vers une sorte de « bouche maléfique » où, si la première boule de ton serpent de boules l’atteint, toutes les autres sont aspirées. A la fin d’un niveau achevé après quelques tentatives, il y a un message qui s’affiche et me laisse dans un océan de perplexité : « Once you can accept the universe as matter expanding into nothing that is something, wearing stripes with plaid comes easy ». Pas simple de trouver une explication qui tienne debout à cette phrase.

J’ai arrêté de jouer pour manger le repas proposé. Sur Emirates, ma compagnie pour ce vol, ils s’adaptent au pays de destination. Dès qu’ils ont dit qu’ils allaient servir le repas, un fumet façon curry indien a envahi l’habitacle. Ils te proposent végétarien ou avec viande. Pour les 2 il existe une version « hot » et une version « mild ». J’ai opté pour « mild » en me disant que je n’allais pas manquer de « hot » dans les prochains jours. Selon le même principe, j’ai pris poulet. Je me demande quel doit être le niveau en épices de la proposition « hot »… A moins que l’hôtesse ne soit taquine avec le Western, toujours est-il que j’ai la bouche en feu.

Autrement même en classe économique on ne manque pas de place, on peut charger son portable… bref ce n’est pas low-cost. Ce n’est pas plus mal.

Le terme low-cost me fait penser à ma Chevrolet qu’il m’a fallu rendre à ma compagnie de location. Elle s’appelle « Budget », au moins c’est clair c’est low-cost. Examen attentif de la voiture par le jeune qui réceptionne les returned rental cars. Je l’ai vu se figer quand il a remarqué les rayures sur le bas du parechocs avant. Je ne les avais pas vues, mais je n’avais pas vraiment pris la peine de m’en inquiéter. Environ 5 cm de haut sur 12 à 15cm de large de part et d’autre du parechocs, vu l’orientation, ça correspond bien au rebord de route. « Mais cette voiture était neuve, quand vous l’avez eue, regardez ! il n’y a rien de signalé sur le papier que vous avez signé quand on vous l’a remise » me dit-il d’un air plus embêté que courroucé. « il faut que j’appelle mon responsable ». Lequel est arrivé sans tarder et à qui j’ai dit. « Il y a votre jeune qui fait des histoires pour de petites rayures sur le parechocs avant, cette voiture m’a été remise à 01.30 du matin après un vol épuisant, croyez bien que je n’ai pas fait le tour. Où voulez-vous que j’ai fait ça je n’ai fait que de la ville et dans mon hôtel il y a un parking sous-terrain ». Étonnement le type a regardé les rayures et a dit « bon ce n’est pas bien grave ». Le jeune s’est même excusé quand il m’a rendu mon document signé pour le retour sans mention des rayures ! Je vais surveiller mes relevés de CB avant de chanter victoire.

Ce matin visite client puis direction aéroport. La circulation est assez spéciale ici. Tu as des routes à 5 voire plus de voies qui sont limitées à 100 Km/h (largement suffisant avec mon péril à roues). Les arabes ont certainement inventé les chiffres par contre ils sont fâchés avec la logique. Mon GPS Google m’a annoncé plusieurs fois « préparez-vous à prendre la sortie N°29 à 3 Km ». Quand à cet instant tu passes devant la sortie N°34, tu te dis que tu as du temps. Quand le GPS annonce la même sortie qui maintenant est à 1 Km, et qu’entre la 34 et la 29 qui arrive il n’y a pas eu de sortie tu te demandes si la technique Google est au point. Quand tu arrives vers la sortie en question et que tu vois que le 29 a été remplacé par un 30… Vont-ils faire 3 sorties entre la 34 et la 30, sont-ils en cours de renumérotation… Mystère.

La plupart des grandes routes sont indiquées en écriture arabe et en alphabet occidental. La difficulté pour le voyageur ne lisant pas l’arabe est que d’un panneau à l’autre la retranscription en écriture lisible est assez variable « Al Khahin », « Al Hahin » « Al Kahin » « Al Kain » « Al Hain » sont des exemples pour une route au nom court. Les variations pour les noms plus longs sont un bon test de souplesse intellectuelle en pleine circulation pour se retrouver quand 3 routes à 5 ou 6 voies se rencontrent et se séparent à nouveau et que tu dois suivre un nom approximatif de route. Pour ceux qui ont le sens de l’orientation les principales routes sont avec E, W, N, S accompagné du N° de la route. Si tu as le plan de l’émirat en tête ça doit aider. Tu dois te douter que ça ne m’a pas été d’une très grande utilité puisque je n’ai aucune idée du plan de Dubaï et que le sens de l’orientation n’est pas très développé chez moi

J’ai pris du sable du désert. Phénomène étrange j’ai rempli une petite bouteille d’eau à ras-bord. Je suis remonté dans ma chambre et au bout de 15 à 30 minutes (bien entendu je n’ai pas passé ce laps de temps – plutôt vague – à contempler ma bouteille) le sable s’est tassé d’environ 20% du volume. Aucune explication. Il est fin mais il est mélangé avec des petits cailloux. Je le transporte dans sa bouteille et entouré par un sac plastique, je trouverais désagréable d’avoir 25 cL de sable dans mes affaires !

Entre-temps je suis arrivé à Mumbai. Passage des formalités le plus rapide que j’ai vécu en Inde. Les taxis pre-paid ont compensé par une attente susceptible de faire perdre patience à plus d’un. Mon chauffeur conduisait une Tata hors d’âge comme un fou en slalomant entre les voitures, vélos et autres charrettes dans un Mumbai complètement trempé par une pluie battante. Je me demande ce que font tous ces gens qui dorment dehors quand il pleut comme ça… J’ai donné un pourboire au chauffeur en lui disant qu’il conduisait trop dangereusement, il avait l’air plus déçu du montant (40 INR) que de mon commentaire qui s’il l’a compris l’a laissé de marbre. Je suis arrivé entier, c’est déjà pas mal.

Comme tu vois ce fut une journée avec bien des mystères. Le principal restant vais-je avoir vendu quelque chose ?

Par baichette

Passionné de voyages, photos avec un téléphone et de vente.

Laisser un commentaire, c’est sympa et motivant Annuler la réponse.