Catégories
Ailleurs

Culture populaire.

Que trouver de plus populaire qu’une chanson. Les chansons représentent une partie non négligeable de la culture d’un pays. Et si on allait voir du côté de nos voisins d’outre Rhin ce qu’on chante là-bas.

Je te propose

de traduire une chanson du crooner allemand Herbert Grönemeyer. Sa popularité est grande dans la partie germanique de l’Europe. Mais pas seulement, il a chanté entre autres avec Bono de U2 ou Charles Aznavour mais bien d’autres. Et finalement une nouvelle occasion de montrer que l’allemand est une langue vraiment très belle. « Halt Mich » que l’on peut traduire par « Tiens-moi« .

Nehm’ mein Träume für bare Münze
Schwelge in Phantasien
Hab’ mich in dir gefangen
Weiß nicht wie mir geschieht
Wärm’ mich an deiner Stimme
Leg’ mich zur Ruhe in deinen Arm
Halt mich, nur ein bisschen
Bis ich schlafen kann
Je prends mes rêves pour des réalités
Et m’abandonne à mes fantasmes
Je me suis attaché à toi
Je ne sais pas ce qui m’arrive
Je me chauffe au son de ta voix
Berce-moi lentement dans tes bras
Garde moi, juste un peu,
Jusqu’à ce que je m’endorme
Fühl’ mich bei dir geborgen
Setz’ mein Herz auf dich
Will jeden Moment genießen
Dauer ewiglich
Bei dir ist gut anlehnen
Glück im Überfluss
Dir willenlos ergeben
Find’ ich bei dir Trost
Bin vor Freude außer mir
Je suis appaisé avec toi
Je te donne mon coeur
Je veux profiter de chaque instant
et qu’il dure éternellement
C’est bon de s’inspirer de toi
Débordement de bonheur
Corps et âme abandonné
Toi seule me réconforte
Et me fait déborder de joie
Will langsam mit dir untergehen
Kopflos, sorglos, schwerelos in dir verlieren
Deck mich zu mit Zärtlichkeiten
Nimm mich im Sturm, die Nacht ist kurz
Friedvoll, liebestoll, überwältigt von dir
Schön, dass es dich gibt
Je veux sombrer avec toi
Inconscient, insouciant en apesanteur me perdre en toi
Couvre moi de tendresse
Etraîne moi dans la tempête; la nuit est courte
Apaisé, amoureux, chaviré de toi
C’est beau ce que tu fais
Komm erzähl mir was
Plauder’ auf mich ein
Ich will mich an dir satthören
Immer mit dir sein
Betanke mich mit Leben
Lass mich in deinem Arm
Halt mich, nur ein bisschen
Bis ich schlafen kann
Oh, halt mich, dass ich schlafen kann
Viens me parler
Parle-moi encore et encore
Je veux t’entendre jusqu’à plus soif
Etre toujours avec toi
Remplis-moi de vie
Garde-moi dans tes bras
Tiens-moi, juste un peu,
Jusqu’à ce que je m’endorme
Oh tiens moi jusqu’à ce que je m’endorme
Paroles : Herbert GrönenmeyerTraduction : Philippe en voyage d’affaires

Ca vaut bien les « Que je t’aime« , « Gabriele« , etc… de notre Johnny national non?

A bientôt.

Par baichette

Passionné de voyages, photos avec un téléphone et de vente.

Une réponse sur « Culture populaire. »

Laisser un commentaire, c’est sympa et motivant Annuler la réponse.