Catégories
Ailleurs Tendances

Voyage au pays du WiFi

Le présent billet ainsi que le précédent auraient peut-être eu leur place dans « La vie du rail ». En un aller-retour Zürich – Salzburg je ramène au moins 35 photos des paysages vus depuis mes différents trains. Dans une de mes précédentes vies professionnelles, j’ai eu l’opportunité 

de travailler pour les chemins de fer, lorsque j’étais dans les produits d’automatisme. Vendre des vérins pneumatiques pour les ouvertures/fermetures des portes des trains m’a fortement occupé il y a longtemps et aujourd’hui encore je repère un TER équipé de mes ventes d’un seul coup d’oeil. A cette époque j’étais abonné à « La vie du rail », revue générale ferroviaire dont on peut voir le site web ici. Les reportages sur les trains du monde entier étaient des moments d’évasion.

Objectivement les trains autrichiens et suisses sont bien mieux que les trains français. J’ai parcouru Salzburg – Innsbruck avec un train autrichien. A Innsbruck une correspondance de 3 minutes : les 2 trains arrivaient sur le même quai à l’heure exacte. L’organisation poussée jusqu’à avoir les voitures de 2ème classe en face les unes des autres, et de même pour la 1ère classe. Le train dans lequel je suis monté s’appelle « Gotthard Panorama Express ». Des fenêtres panoramiques, une vue magnifique. Dommage pour moi la plus longue partie du voyage se déroule de nuit. Un voyage à tenter en été je pense.

Véritable surprise que la qualité du WiFi en Autriche. En allemand on appelle ça WLAN (prononcer Vé Lan). Utile à connaitre en voyage. Quand j’ai eu demandé les codes d’accès au Wifi on m’a regardé comme si je parlais de licornes ou de trolls, alors que WLAN est compris immédiatement. Dans mon hôtel, dans le train, dans les gares, dans les restaurants, partout y compris les places publiques il y a du WiFi. Je n’ai pas expérimenté la qualité du réseau en extérieur car il régnait -5°C souligné par un vent d’est qui m’a découragé de ceci. Pour les adolescents c’est un pays de rêve ! Je dois dire que dans mon cas ça s’applique aussi. 2 fois 5 heures de train avec un excellent WiFi gratuit au demeurant (ou du moins inclus dans le prix de mon billet) m’a permis d’avancer dans pas mal de dossiers. Je ne vais pas prétendre n’avoir fait que travailler, sinon d’où viendraient les photos ?

En fait je me demande comment on travaillait avant les e-mails. J’ai commencé à travailler à l’époque des télécopieurs qui imprimaient les fax sur un papier thermique. Le soir on regardait ses fax en rentrant du travail. Travaille-t-on plus efficacement qu’avant avec les mails ? On manipule beaucoup plus d’informations, c’est une certitude. La vitesse est plus grande. De là à dire mieux, c’est difficile, bien que je me plaise à le penser, en tant que fervent adepte des progrès techniques. Les chinois utilisent très peu les mails pour communiquer par WeChat. Sommes-nous dépassés technologiquement ou en matière d’organisation par une partie de l’humanité peu utilisatrice d’e-mails ? Sommes-nous supérieur en diffusion informations de qualité par une utilisation de média différents ? Vastes questions pour une fin d’année. Les voyages en train laissent du temps pour méditer.

A bientôt.

Par baichette

Passionné de voyages, photos avec un téléphone et de vente.

Laisser un commentaire, c’est sympa et motivant Annuler la réponse.