Catégories
Ailleurs Dubai

Dubai : Premières impression

Ici c’est un mélange de luxe et de mauvais goût. Quelques exemples :

  • Des enfants de millionnaires, reconduits en limousine depuis le club d’une gloire déchue du tennis mondial, et dont les parents n’ont qu’un rêve : transformer leur progéniture en nouveau Djokovic (orthographe très incertaine : ça fait longtemps que je n’ai pas lu l’équipe !), Nadal ou autre champion du monde de ce genre.
  • Des femmes en mal de jeunesse qui rentrent à l’hôtel avec un jeunot de 20 ou 30 ans de moins. On se rend compte à quel point c’est glauque quand on voit les serveurs du même âge faire un salut de « caillera» à celui qui rentre accompagné avec sa conquête. C’est le « sport » des serveurs jeunes que de courtiser des femmes bien plus âgées (et par le fait plus riches que les plus jeunes femmes – Les jeunes femmes qui, elles, sont courtisées par des hommes plus vieux et également plus riches).
  • Des indiens en costumes gris brillants avec une coupe des années 70-(Allez je pousse jusqu’à là) 80 dans le meilleur des cas, qui se pavanent et parlent fort pour que tout le monde observe l’épaisseur de leur portefeuille et le nombre de leurs smartphones dorés posés sur la table.

 

Il y a aussi l’acculturation et ce qu’elle amène de domination. Ici tu croises un noir, il te dit « Boss » ce qu’il ne dit pas aux arabes. Alors que les noirs sont dominés par les arabes (ici totalement)  il pense que les arabes sont dominés de la même façon par les blancs. On est les « Boss » de ce fait. Après 60 ans de décolonisation de l’Afrique par l’homme blanc, on assiste à la colonisation de l’Afrique par les arabes. Leur arme est l’Islam, parce qu’elle n’est pas chère et qu’elle permet de dominer fortement les masses : tu domines la femme alors tu tiens l’homme. Version donnée par un noir qui m’a dit « Boss » et avec qui j’ai échangé quelques mots. Il a tenté sa chance ici plutôt qu’en Europe où ça se complique. Version encore plus pessimiste, les islamistes chassent tous ceux qu’ils n’arrivent pas à contraindre et envoient des réfugiés par millions à leur adversaire de demain. Encore une fois sur le dos de l’Afrique… Triste continent.

Par baichette

Passionné de voyages, photos avec un téléphone et de vente.

Laisser un commentaire, c’est sympa et motivant Annuler la réponse.